Le Centre, terrain sportif
Le Centre, terrain sportif - Fiche projet Centropôle
Bandeau santé

Projet :

Le projet vise à promouvoir la pratique sportive dans la région du Centre en développant la collaboration entre les clubs sportifs.

Objet :

Selon des données de Sciensano, en 2018, seulement 30 % de la population adulte belge suivait les recommandations de l’OMS en termes d’activité physique (150 minutes d’activité modérée par semaine hors contexte professionnel). En ce qui concerne la population âgée de 11 à 18 ans, 20 % des garçons et 13 % des filles ne pratiquaient pas les 60 minutes d’activité physique journalière recommandées par l’OMS. Toute action visant à promouvoir le sport et soutenir les acteurs du sport
dans le Centre apparaît donc comme pertinente au regard de ce constat.

En 2023, en réponse à ce constat, Centropôle a exprimé sa volonté d’établir un cadastre de l’offre sportive sur le territoire. À ce jour, ce dernier recense les sports de balle, de raquette, de crosse,
équestres, nautiques et l’athlétisme. Déjà bien initié, nous souhaitons étendre ce cadastre à l’ensemble des sports pratiqués sur l’ensemble du territoire, afin de fournir au citoyen une liste exhaustive dans laquelle il est susceptible de trouver une activité correspondant à ses centres d’intérêt. De plus, celui-ci permettra de développer nos réflexions autour de projets comme la mobilité ou l’alimentation dans le cadre du sport.

En outre, la réunion des clubs sportifs de Centropôle du 8 novembre 2023 a permis de définir un état des besoins. Les acteurs du secteur ont eu l’occasion d’émettre des propositions d’actions visant à garantir l’égalité des chances et l’inclusion, aider les clubs à se développer et promouvoir l’activité physique dans le Centre.

Ce projet vise donc à :
– Développer et maintenir la collaboration entre les acteurs sportifs du Centre ;
– Soutenir les clubs sportifs dans leurs projets de développement de l’offre sportive dans le Centre ;
– Promouvoir la pratique sportive aux amateurs tout osant considérer notre territoire comme riche de talents ;
– Viser à rendre la pratique sportive accessible à tous.

Actions :

1. Organiser une journée sportive de type « portes ouvertes » commune à l’ensemble de la région.
2. Création d’un cadastre des clubs sportifs du Centre et mises à jour de celui-ci.
3. Organiser une rencontre de type « speed-meeting » entre les clubs sportifs et les sponsors potentiels, avec la collaboration notamment du CES.
4. En collaboration avec les villes et communes, promouvoir la création de pôles sportifs transcommunaux via la mise en place de partenariats / conventions sur le partage d’infrastructures ; examiner la possibilité d’une intervention concernant la location d’infrastructures dans le cadre d’activités ou événements sportifs.
5. Collaborer avec les mutualités afin de garantir une uniformité territoriale dans le remboursement des frais liés au sport.
6. En collaboration avec les Villes et Communes, examiner la possibilité de mettre en place / pérenniser des chèques sports sur l’ensemble du territoire de Centropôle. (En 2023, ces chèques
existent sur Ecaussinnes, Soignies, La Louvière et Seneffe).
7. Garantir l’inclusion des personnes présentant un handicap physique ou mental dans les clubs sportifs via, par exemple, la formation des animateurs des clubs à l’accueil des personnes en
situation de handicap.
8. Soutenir dans leurs démarches les clubs organisant des activités sportives dans les écoles.
9. Mise en place d’une ressourcerie sportive / organisation d’une bourse sportive (fiche distincte).

Partenaires :

– Les clubs sportifs et organismes liés à la pratique sportive
– Le CES
– Les Villes et Communes et les CPAS
– Les mutualités
– L’ADEPS
– Les Centres de Conseil du Sport (CCS)
– Les « Special Olympics »
– La HEH et Condorcet dans le cadre de leur formation « en activité physique inclusive et prévention santé.

Temporalité :

Action 1 : Cela dépendra des retours des administrations et des clubs sportifs. L’objectif est de créer cet événement pour 2025. Nous verrons par la suite s’il convient de le pérenniser.
Action 2 : Le cadastre devrait être réalisé et finalisé pour la rentrée sportive de 2024.
Action 3 : Dès 2025, en fonction des disponibilités des clubs et des acteurs économiques intéressés.
Action 4 : Dans le cadre d’une réflexion avec les différents départements de sports et les villes et Communes.
Action 5 : Prise de contact et réunion prévue en 2024.
Action 6 : Lors d’une prochaine rencontre avec les bourgmestres, en 2024 ou dans le cadre de la prochaine mandature. À proposer notamment dans le cadre des prochains PST.
Action 7 : Diagnostic des besoins lors d’une prochaine réunion des clubs sportifs, en 2024.
Action 8 : Dès que possible et en fonction des demandes.
Action 9 : Un projet pilote de bourse sportive pourrait être organisé lors d’un événement sportif tel que la Randonnée Vélo de Centropôle, dès 2025 ; la ressourcerie sportive verrait le jour avec la ressourcerie de La Louvière (cfr fiche-projet spécifique).

Moyens / financements :

– Subvention de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour « les activités servant la promotion du sport et la notoriété de la Communauté française »³ (Arrêté du 19/01/2001).
– Financement public dans le cadre d’appels à projets.
– Recherche de sponsors auprès des acteurs économiques du territoire.

Objectifs de Développement Durable de l’O.N.U. :

Objectif de Développement Durable de l'O.N.U. 3 : bonne santé et bien-être
Objectif de Développement Durable de l'O.N.U. 4 : éducation de qualité
Objectif de Développement Durable de l'O.N.U. 10 : inégalités réduites
Objectif de Développement Durable de l'O.N.U. 11 : villes et communautés durables